5039929F 7A75 4730 B323 48224A7c969b

Êtes-vous majeur ?

Vous devez être majeur pour accéder au site.
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION
Notreequipe Desktop Ok

Notre équipe

Ceux qui font la Kronenbourg chaque jour nous racontent leur métier et leur entreprise, avec leurs mots…

Notre équipe

Ceux qui font la Kronenbourg chaque jour nous racontent leur métier et leur entreprise, avec leurs mots…

Une appartenance…

Fiers d’être alsacien… et fiers d’être Kronenbourgeois !

Nos collaborateurs sont passionnés par leur métier, attachés à leur région et à leur entreprise, avec laquelle ils ont le sentiment d’"évoluer” comme nous le disent Nathalie, technicienne assurance qualité, et Christian, manager de ligne. Mais la brasserie Kronenbourg, c’est aussi une histoire de famille : certains dont les parents ou même grands-parents travaillaient à la brasserie, ont repris le flambeau avec fierté et passion du métier, comme c’est le cas de Loïc, manager de ligne : “tu as très vite l’impression d’être au sein d’une famille. Tu es Kronenbourgeois. C’est plus qu’une entreprise c’est une famille.” et de Julien, technicien de maintenance : “un membre de ma famille a travaillé à la brasserie pendant 25 ans et lorsqu'il a appris que je travaillais à mon tour à la brasserie, il était aussi fier que moi.”

Une implication collective

“L’éco-responsabilité est devenue un quotidien”

Comme nous le dit Alexandra, chef de projet innovation : “la RSE fait partie intégrante du quotidien, et chaque projet est analysé et évalué sous cet aspect”... et ce à tous les niveaux de postes. C'est donc une mobilisation de chacun qui en fait un “pilier de la culture d’entreprise”, selon Marion, maître-brasseur : “Être dans une démarche responsable c'est ancré dans les valeurs de l'entreprise et celles de l'atelier de fabrication.” Loïc revendique également cet engagement collectif : “Nous sommes tous acteurs en termes d'environnement ; chacun avec ses outils et ses idées peut faire avancer les choses.”

Anne, responsable environnement, dont l’une des missions est de faire respecter les réglementations environnementales, confirme : “ Nous regardons toutes les activités du site sans en exclure une seule, nous avons une vision globale sur notre activité afin de réduire notre impact environnemental. Nous travaillons également avec nos fournisseurs et prestataires pour réduire au maximum les déchets à la source et les recycler le plus possible.”

Une très grande qualité

Assurer une qualité irréprochable, une mission partagée par tous les collaborateurs

D’emblée, Nathalie, experte qualité, explique son rôle : “Je suis la garante de la qualité des matières premières qui sont utilisées pour brasser la Kronenbourg afin d'offrir un produit de très grande qualité.” Voilà qui est dit !

Cet attachement à bien faire son métier et à exécuter avec précision les gestes du quotidien n’est pas uniquement l’apanage du service qualité... Au sein de l’atelier conditionnement, Loïc résume sobrement ce qui semble être le devoir de chacun : “Notre but est d’offrir à nos consommateurs un produit de qualité”.

À l’atelier fabrication, Marion nous explique aussi que “[tout] est mis en œuvre (…) afin de s’assurer de la fiabilité du contrôle à toutes les étapes pour que le produit soit fidèle à la recette.”

C’est également le quotidien de Julien à la maintenance qui, en plus de "maintenir les installations en état de fonctionnement”, est garant “de la fabrication du produit et de sa qualité techniquement parlant.”

Lorsqu’on sait qu’il faut en moyenne une année pour développer un nouveau brassin, on comprend mieux l’attachement au protocole de rigueur. Selon Alexandra, c'est sans doute ce qui fait que “La Kronenbourg Originale est un excellent produit”.

Une transmission de savoir-faire

L’expérience et la passion des prédécesseurs, de génération en génération…

Entre Christian, manager de ligne, qui définit son rôle comme celui de “mettre les bons talents aux bonnes machines” et Marion, maître brasseur, qui nous indique “apprendre sur le terrain grâce à l’expérience des prédécesseurs”, ce qui est certain, c’est que l’on se forme au contact des autres chez Kronenbourg !

“J’ai connu beaucoup d'anciens et la transmission du savoir-faire c’est quelque chose qui leur tenait à cœur. Ils ont pris de leur temps pour nous transmettre et nous former à cette tradition” nous confie Annie, technicienne exploitation process.

Julien, technicien de maintenance, renchéri en nous confiant : “à mon arrivée, les anciens m'ont très rapidement pris sous leur aile afin de me partager leurs connaissances et leur savoir-faire".

En effet, les plus anciens, à l’instar de Christian, se voient comme des tuteurs ayant pour mission “la transmission du savoir et du savoir-faire" ; dans ses débuts de carrière, il a également pu bénéficier de cette transmission, dont il se dit “très reconnaissant”. Ce que confirment Marion et Julien comme Loïc, appartenant à la jeune génération qui bénéficie de ce passage de témoin.

La transmission se conjugue avec passion à la brasserie : “Au fil du temps l’esprit Kronenbourg reste ancré parce que le métier nous passionne” nous dit également Julien.

Une évolution forte

Le goût prononcé pour l’innovation

Christian, au cours de ses 38 ans de carrière, a été marqué par “l’évolution des machines et des hommes” et par l’avènement des nouvelles technologies. Une histoire qui tire l’expérience du passé

et des traditions, mais vise également l'avenir, en “formant les jeunes à nos métiers afin de les faire évoluer”. Christian nous apprend également qu’il existe, chez Kronenbourg, une “classe interne” au conditionnement, soit une “formation assez conséquente de 140 heures sur l'année qui permet à la fois de faire évoluer les gens mais aussi nos métiers.”

L’innovation est ainsi au cœur de la brasserie, avec “en moyenne une trentaine de projets d'innovation par an”, comme nous l’apprend Alexandra.

C'est entre autres ce qui permet à Kronenbourg de proposer des bières “pour tous les goûts”. Christian nous résume simplement : “Si tu ne trouves pas ce que tu veux chez nous, on l’invente.”

Quant à Marion, qui s’occupe aussi de “l'amélioration continue au niveau du brassage”, il s’agit également d’accompagner "le tournant de la génération brassicole pour mener une évolution vers d’autres produits en accord avec les nouvelles tendances de consommation (…) et une transformation du métier de la bière, avec de nouvelles façons de faire”, tout en s’appuyant sur 50 ans d’héritage de la brasserie…

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION